USL - TDM2A (2017/18) 76:70 U. BASKET WOLUWE
MATCH
W-E 07 & 08/04/18
USL - TDM2A (2017/18)
76 : 70
U. BASKET WOLUWE
07-04-2018 20:30

Lambusart: gros morceau pour finir la saison

Lambusart - Woluwe (s. 20 h 30)

Le rideau se baisse sur la saison 2018 pour l’Union sportive de Lambusart. La trente-troisième consécutive du club au niveau national s’est globalement déroulée de manière sereine. Les dix succès remportés par le groupe confié au coach rookie Keevin Gonsette ont suffi pour éviter d’un peu trop devoir regarder vers le bas de tableau.

Certes, les Mineurs ont perdu de leur superbe dans une fin d’année 2017 menée tambour-battant. Il est vrai que différents bobos et autres imprévus ont régulièrement obligé les Rouges à s’aligner en nombre réduit. Cela fait maintenant de longues semaines que Jérôme Poulain a dû précipiter son retrait annoncé en raison d’une fracture de la main. Pas moins de quatre titulaires manquaient à l’appel lundi passé à Sijsele. Trois étaient en vacances, Depouhon était retenu par son travail. L’addition a été élevée mais ce duel a au moins permis aux jeunes Cédric De Man et Adrien Fontaine de marquer des points pour leur intégration dans le groupe de la saison prochaine.

L’adversaire attendu ce samedi pour le baisser de rideau, Woluwe, bataille pour conserver sa quatrième place. À l’aller, les Rouges avaient joué les Bruxellois les yeux dans les yeux, ne s’inclinant que sur le fil (75-74). Il est à espérer que les Fleurusiens auront à cœur de terminer sur une bonne note une campagne sentant le bout de cycle, tant sont nombreux les départs annoncés (ou redoutés), à commencer par celui du vétéran Olivier Debèque qui avait posé son sac sur le Wainage depuis une dizaine de saisons. Fameux bail pour le p’tit fils de Claudine Deloose du BF Montagnard.



L’essentiel sauvé in extremis

Alessio Bastianini a donné le coup de grâce en plantant un trois points à 70-70.EdA – Frédéric de Laminne

Lambusart 76 – Woluwe 70

29-16, 10-20, 18-20, 19-14

USL: Di Francesco 19, Nesbitt 12, De Man, Guasto, Michielin 10, Bastianini 20, Debèque 8, Bastien, Depouhon 7, Hakiza.

WOLUWE: Van Duuren, Vangu 2, Mattelet 6, De La Torre 23, Johnson, Barry 12, Bosse 4, Tshibangu 4, Dibongue 11, Kabangu 8.

Une nombreuse assistance avait résisté à l’appel du premier barbecue de l’année pour assister au dernier match de Lambusart cette saison. Le groupe de Keevin Gonsette était quasiment au complet. Seul manquait Bastien Guillaume. Le démarrage visité fut tonitruant. Mais après 16-4, les visiteurs équilibrèrent les échanges, notamment grâce à une nette domination au rebond offensif.

L’équipe locale manquait d’ailleurs de dash en défense. Sans briller mais avec une réussite certaine en première intention, l’Union avança à 35-18. Woluwe serra la vis en défense tandis que De La Torre brillait en attaque. Du coup, les Bruxellois rappliquèrent à 38-34, Lambusart, où les jeunes de P1 étaient montés au jeu pour faire souffler les titulaires, étant sauvé par le gong du repos (39-36). Nesbitt (tout bon) et Michielin redressèrent la situation à la reprise. Un autre match, plus équilibré, débutait.

L’indécision resta de mise, via 57-56 à la demi-heure, jusqu’au money time, lorsque Bastianini, le plus en vue (9 points) dans la dernière ligne droite (avec Nesbitt aux lancers), rendit la pareille à De La Torre (70-70), de la grande distance. Ce triple eut l’effet d’un coup de massue, les Brabançons ne parvenant plus à scorer et les Fleurusiens fixant la marque à 76-70.